Étude de cas

Goupil est un constructeur français basé dans le sud-ouest, pionnier et leader européen de l’utilitaire électrique léger. En 2020, Goupil a lancé le dernier-né de sa gamme : le G6, un véhicule au design novateur pour lequel il a collaboré avec Blanc Tailleur R&Design.

Le challenge : créer un utilitaire électrique conforme aux standards routiers

Collaborateur historique de la marque depuis son rachat par Polaris en 2011, Blanc Tailleur a défini tout l’ADN du design Goupil. En travaillant sur le G6, l’agence a d’ailleurs retravaillé tout le design langage de la gamme.

Pour la conception de ce nouveau véhicule, Blanc Tailleur avait pour mission de réaliser à coûts objectifs le design extérieur et intérieur, ainsi que les pièces de la carrosserie. Le délai était de 9 mois.

L’objectif du G6, pour Goupil, était de viser le marché des utilitaires électriques routiers. En effet, jusqu’à présent, les véhicules Goupil étaient plutôt utilisés par les villes et les parcs de loisirs, comme engin complémentaire pour l’arrosage, la collecte des corbeilles de voirie ou le transport de déchets verts.

Il s’agissait donc pour Goupil de proposer un utilitaire qui se rapproche visuellement d’une vraie camionnette, avec une cabine de 3 grandes places intérieures et un volume de 9 m3. Il devait aussi pouvoir s’utiliser sur la route (réseau secondaire et centre-ville) avec une vitesse maximum de 80 km/h, alors que les autres véhicules électriques Goupil sont limités à 50 km/h.

« L’enjeu, c’est d’aller chercher la conversion vers l’électrique. Le marché est énorme, donc nous sommes plutôt dans la stratégie d’aller chercher de nouveaux clients plutôt que de concurrencer des gros constructeurs sur l’électrique. »

Philippe Hugue, directeur commercial et marketing de Goupil.

Le process  : un travail de co-création

De l’étude de style au développement du prototype, Blanc Tailleur R&Design a collaboré étroitement avec le bureau d’études de Goupil pour élaborer ce nouveau véhicule.

L’étude de style

L’étude de style consistait à conserver l’ADN de la marque, à savoir ses dimensions compactes qui en font un véhicule pratique et polyvalent. Il fallait coupler cette exigence avec l’objectif d’en faire un véritable véhicule routier, plus large, plus rapide et plus autonome que ses prédécesseurs.

Goupil G6 Les Premières Esquisses par Blanc Tailleur

Pour cela, Blanc Tailleur R&Design travaille en étroite collaboration avec le bureau d’études de Goupil.

Design à coûts objectifs 

Le design du véhicule est affiné, en tenant compte des choix techniques. Cette fois, le constructeur décide d’adopter pour la première fois la traction avant pour apporter au véhicule souplesse et maniabilité. 

L’architecture plancher cabine permet toujours une grande modularité du G6, qui peut être équipé d’un fourgon, d’une benne ou d’un plateau, selon les besoins du client.

L’accent est mis sur l’ergonomie, afin d’en faire un vrai véhicule routier, notamment dans la cabine :

> toutes les commandes peuvent être manipulées depuis le poste de conduite (utilisation du plateau, allumage des feux, signalisation…) ;

> un écran LCD permet de contrôler les différentes fonctions et la consommation électrique.

 

Polaris goupil G6 design transport electric

Grâce au design à coûts objectifs, les choix sont validés en fonction des impératifs budgétaires, notamment les prix de revient et de production.

Prototypage et tests

Le design est ensuite traduit en maquette fonctionnelle et en prototype, afin de tester le véhicule en conditions réelles. L’objectif : vérifier l’ergonomie et les fonctionnalités du véhicule.

Polaris goupil G6 design transport electric

Tout est fait pour améliorer l’expérience de conduite et offrir plus de confort aux utilisateurs (cabine spacieuse, rangements dans l’habitacle, chauffage, vitres électriques, direction assistée…).

Les résultats : un utilitaire innovant qui a tout d’un grand

Dès sa présentation au salon Solutrans en 2019, le design et le confort du G6 ont conquis les visiteurs. Officiellement lancé fin 2020, le G6 séduit par sa compacité alliée à des dimensions généreuses. Il a été choisi dernièrement par la société Loxam pour sa flotte d’utilitaires électriques LoxGreen proposés à la location.

Le G6 est dimensionné pour les acteurs de la proximité urbaine et péri-urbaine :

> la livraison “dernier kilomètre” grâce au volume de chargement pouvant aller jusqu’à 9 m3 et 850 kg de charge utile ;

> les espaces verts avec un bras de levage hydraulique ;

> la collecte de déchets avec différents modèles de bennes.

Polaris goupil G6 design transport electric

Grâce à ses batteries de 30 kW, le G6 circule silencieusement, avec une autonomie allant jusqu’à 150 km. La recharge complète demande moins de 5 heures. Autre point fort très apprécié par les clients pratiquant le stop&go : le frein à récupération d’énergie, qui permet de recharger la batterie en roulant.

Les utilisateurs sont séduits par l’agrément de conduite permis par les suspensions élaborées qui garantissent un grand confort et de belles finitions. Le Goupil G6 est ainsi plus routier que ses prédécesseurs, avec une conception proche d’une fourgonnette classique.

Polaris goupil G6 design transport electric

Maniable et réactif, le G6 est le compagnon idéal pour une utilisation quotidienne sur route ou en secteur urbain, notamment pour les livraisons dernier kilomètre.

Nouveau, sans concurrents sur son segment, le Goupil G6 porte aujourd’hui une image en adéquation avec les promesses du véhicule.

Polaris goupil G6 design transport electric

Logo Goupil

Lors de sa présentation au Salon Solutrans 2019, le design et le confort du G6 ont conquis les visiteurs !

Sylvain D. Directeur du bureau d’étude de Goupil Industrie