Le FACOM EM.A a obtenu le Janus de l’Industrie, cette année 2021. Ce véhicule à trois roues, destiné aux techniciens de maintenance, est le fruit d’un partenariat étroit entre la startup Cobrane, l’agence de design et R&D Blanc Tailleur et la société FACOM. 

La récompense est d’autant plus intéressante que le Janus de l’Industrie est, depuis près de 70 ans, le seul label officiel qui récompense les projets utilisant le design pour améliorer le cadre de vie.

Janus de l'Industrie 2021 EM.A Facom

Janus2021 EM.A Facom


Petite histoire des labels Janus

Créé officiellement en 1953 par un arrêté du ministère de l’industrie et du commerce, le Janus de l’Industrie a été imaginé par Jacques Viénot. Ce pionnier du design industriel français a créé en 1951 l’Institut d’esthétique industrielle, qui deviendra par la suite l’Institut Français du Design, l’organisme qui attribue chaque année le label. Il est également co-fondateur du World Design Organization (WDO), une organisation internationale du design industriel.

Jacques Vienot, pionnier de l'esthétique industrielle

Jacques Vienot

Jacques Viénot, une contribution majeure

Jacques Viénot (1893-1959) est aussi un penseur et un entrepreneur à qui l’on doit le concept d’esthétique industrielle, dont il rédige les « 13 lois », sorte de code de déontologie de la discipline. Pour lui, l’objet produit en série est une œuvre d’art et l’esthétique industrielle existe pour améliorer le cadre de vie de l’homme.

 

 

Le label Janus, une récompense selon 5 critères

Jacques Viénot a souhaité que la sélection des lauréats du Janus se fasse selon 5 critères, les 5 E :

  • économie ;
  • esthétique ;
  • ergonomie ;
  • éthique ;
  • émotion.

Le jury, pluridisciplinaire et indépendant, s’intéresse autant au résultat final qu’au processus d’élaboration : le concept est donc une partie non négligeable de l’objet. Le label Janus est reconnu par les professionnels dans l’industrie, le commerce ou les services. Il récompense des projets

 

Le design au service du quotidien

Les 5 critères retenus par l’IFD montrent que le design peut aussi apporter des réponses concrètes et des solutions immédiatement applicables. Ainsi le véhicule FACOM est né du besoin de mobilité des techniciens sur leur lieu de travail, afin d’emporter leur matériel avec eux.

Avant lui, de nombreux objets devenus quotidiens ont été récompensés par ce label :

  • le robinet laveur-sécheur Airblade mis au point par Dyson 
  • la liseuse Nolim de Carrefour 
  • Les montres connectées Withings 
  • Les Twingo et DS à leur époque
  • un miroir connecté pour la salle de bains conçu par Saint-Gobain ;
  • la mandoline manuelle , très efficace et surtout sécurisée de Tupperware…

Pourquoi ce nom de Janus ? 

Jacques Viénot a choisi le nom d’un dieu romain pourvu de deux visages, qui symbolise à la fois les débuts et les fins, le passage entre en avant et un après. Le design est ainsi une transition entre les acquis du passé et les promesses du futur.

D’abord réservé aux produits industriels, le Janus se décline aujourd’hui en 13 catégories, parmi lesquelles la santé, le service, la cité ou le commerce.

 

Obtenir le label Janus de l’industrie, le seul prix en matière de design industriel, est une vraie reconnaissance de l’investissement des marques dans le design, et du savoir-faire de l’agence de Design récompensée. Le Design devient un véritable avantage concurrentiel, les démarches d’innovation sont valorisées et la création mise à l’honneur. 

Partager